mercredi 14 juin 2017

Juin 2017: J'ai deux fois 17 ans

Ce matin le jour s'est levé très tôt. Avant 6 heures, il forçait les volets clos, venant ainsi informer Little 3 qu'il était temps de se réveiller (évidemment).

Dans la journée, nous avons profité d'une pause déjeuner au soleil, travaillé la fenêtre ouverte et dégusté un clafoutis pour le goûter.

Soirée de juin dans le jardin: Nous écoutons les chants des oiseaux et le crissement des petites bêtes dans l'herbe. Les Littles gambadent autour de nous. Dans l'air flotte des parfums d'herbe coupée. Il fait doux, juste ce qu'il faut pour se sentir bien.


Apaisée, calme et détendue (à moins que ce ne soit du aux effets sournois du rosé que je savoure avec mon Presque Mari), quelques vers appris dans mes vertes années me reviennent en mémoire et j'entends Arthur déclamer (il faudra que je vérifie ce que je bois quand même 🤔):

 "On est pas sérieux quand on a 17 ans,
Un beau soir, foin des bocks et de la limonade,
....
On va sous les tilleuls verts de la promenade.

Les tilleuls sentent bons dans les bons soirs de juin!
L'air est parfois si doux, qu'on ferme la paupière;
Le vent chargé de bruits-la ville n'est pas loin-
A des parfums de vigne et des parfums de bière..."

Là, ça y est, vous êtes avec moi? Vous la sentez la douce brise qui vous caresse le visage, la quiétude qui envahit les alentours au fur et à mesure que la lumière baisse?

Et puis:

"Nuit de juin! 17 ans! - On se laisse griser.
La sève est du champagne et vous monte à la tête...
On divague; On se sent aux lèvres un baiser..." 

Voyons voyons, les souvenirs: à 17 ans je passais mon bac. C'était en juin 2000. Il y a tout juste...17 ans!

Vu sous cet angle, franchement c'est flippant (enfin pour moi). Euh? Déjà vous êtes sûrs? (Je vous laisse calculer mon âge 😉)

Et pourtant! Peu importe les années, les soirs de juin, j'aurais toujours 17 ans je crois.
Émotionnellement, sentimentalement, énergiquement!
Les mois de juin peuvent s'enchaîner et s'additionner, j'aurais toujours 17 ans en profitant d'une soirée dans le jardin, entourée des gens que j'aime ou même seule en écoutant les sons de la nature.

Et cette année j'en profiterai encore plus qu'en Juin 2000...même si Little 3 me tirera du lit en même temps que le soleil demain matin à 5h49...


-...On est pas sérieux quand on a dix-sept ans 
et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade-
Arthur Rimbaud 

mardi 13 juin 2017

La Mum To Be Party #feelgood@home à Bordeaux

Si tu me suis sur Facebook, Instagram ou Twitter (@mamandescarnets) , il ne t'aura pas échappé que, la semaine dernière, je me suis offert une soirée Bordelaise (en pleine semaine, oui je sais je me fais des plans de ouf parfois-rapport aux 4 heures de sommeil, à la journée de travail qui a suivi derrière, puis à la seconde journée à la maison le soir).

Bref, une semaine pour m'en remettre (je n'ai plus 20 ans) mais je ne regrette rien. (Tenir un blog parental demande parfois de mener des enquêtes approfondies sur les dernières tendances. Ne me remercie pas, j'aime aller au bout des choses comme tu vas t'en apercevoir).

Bien, maintenant que le contexte est posé, je te propose de me suivre dans l'univers d'une Mum To Be Party.

Toi qui comme moi, vit au milieu de nulle part, loin de toute civilisation, ce concept va t'envoyer du rêve, crois-moi!

Imagine une soirée au cours de laquelle tu es accueillie par des hôtesses chaleureuses et souriantes, qui te remettent un badge personnalisé (oui, c'est bien toi qui est attendue), qui t'offrent une eau fraîche et saine aromatisée aux fruits frais avec quelques chips de légumes et crackers bios. Puis, tu imagines une trentaine de futures et jeunes mamans fatiguées qui adorent parler de leur nombril, de ce qui pousse en dessous ou de ce qui en est sorti. Ça papote, ça rit et ça met d'emblée de bonne humeur.


Ensuite, par petits groupes, tu es invitée à tourner sur des ateliers aux noms charmants: "Bien-être", "Beauté", "DIY". Entre chaque atelier, un buffet se remplit comme par magie de petites douceurs saines et gourmandes. Avoue quand même, que ça change des soirs de semaines où tu fais cuire des coquillettes à l'arrache en arbitrant un début de combat de catch sur le canap' tout en surveillant les devoirs de l'aînée!


Là, tout n'est que douceur, calme et volupté.

Le thème de la soirée, Feel Good at Home, autrement dit, se sentir bien chez soi, était très prometteur. J'aime l'idée de créer un environnement dans lequel ma famille se sente bien.

Pour le premier atelier, Séverine Mamantrepreneuse passionnée, nous a présenté son concept de produits d'entretiens sains et naturels: Galipoli  propose une gamme de produits à fabriquer soi même à partir d'ingrédients naturels comme le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc. Des packagings soignés sur lesquels les mesures sont marquées. Nous avons pu fabriquer un dégraissant pour la cuisine dont j'ai déjà testé l'efficacité.

Merci à Marjolaine Mamour blogue pour la photo.


Mon avis: Je suis depuis longtemps convaincue par la nécessité d'utiliser des produits naturels plutôt que chimiques pour entretenir nos intérieurs. Surtout pour ceux que nous utilisons quotidiennement. Je n'exclue pas le fait d'utiliser des produits plus puissants pour un grand ménage occasionnel mais les réserver à cet usage exceptionnel 2 à 3 fois par an. Pour le reste, le plus simple et le plus naturel possible, c'est le top et très souvent aussi efficace!


Pour le deuxième atelier, nous pouvions passer entre les mains expertes de coiffeurs professionnels et bénéficier de leurs conseils personnalisés. J'ai eu droit à un brushing du tonnerre avec le sèche-cheveux Dyson Supersonic. Puis, un photobooth était installé dans lequel, la talentueuse Candice Henin photographiait les participantes telles des VIP. C'est pas la classe ça?




Enfin, lors de l'atelier Bien-être, confortablement installées sur des sofas et coussins, nous avons parlé qualité de vie pour les personnes allergiques et asthmatiques. Plusieurs mamans étaient concernées et j'ai écouté attentivement les conseils données par le médecin d'autant plus qu'après plusieurs bronchites cette hiver, ma Little 2 a déclaré une toux asthmatique chronique au printemps. On nous a prėsenté le purificateur d'air Dyson, engin magique qui filtre les pollens et autres composés volatiles. Il permet, en outre, de rafraîchir l'air ambiant, ce que nous avons pu tester en cette chaude et lourde soirée (qui s'est conclue par un magnifique orage qui a ruiné nos brushing en 10 secondes à la sortie).

Le purificateur d'air Pure Hot+ Cool Link de Dyson

Mon avis: J'ai bien écouté les conseils du médecin qui a rappellé la nécessité d'aérer régulièrement les
pièces pour renouveler l'air ambiant mais de préférence le soir quand le vent est tombé pour éviter aux pollens de rentrer. Le purificateur d'air de Dyson a l'air formidable mais j'ai un peu peur de le trouver compliquer à utiliser (il faut dire que c'était le dernier atelier de la soirée et que j'avais du mal à rester éveillée et concentrée sur toutes les explications techniques). Il a également un prix élevé à prendre en consideration donc, avant d'investir, j'attendrai d'autres retours sur son efficacité.


Quelques mots maintenant sur le concept:
Les Mum To Be Party sont des événements totalement gratuits MAIS pour lesquels il faut s'inscrire en amont. Il y a une trentaine de places par soirée. Vous y trouverez des blogueuses très suivies (que je n'ai d'ailleurs pas reconnues tout de suite, paumée que je suis parfois), des mini-blogueuses (comme moi) ou des non-blogueuses. Et ça c'est la bonne nouvelle! N'importe qui peut s'inscrire. Si vous êtes enceinte ou jeune maman, vous avez la possibilité d'y participer. Vous trouverez des événements à Paris régulièrement mais aussi dans les grandes villes de Province.

Pourquoi c'est top? Parce que vous êtes reçues dans un endroit cosy, vous êtes chouchoutées, gâtées, nourries et entourées et ça c'est la base des besoins vitaux d'une jeune maman. Parce que si vous êtes chanceuse, vous pourrez repartir avec de jolis lots remportés lors de tirages au sort. Parce que dans tous les cas, vous aurez gagné de passer une fort jolie soirée. N'hésitez pas à guetter sur le site si un événement se profile vers chez vous!

Merci à toute l'équipe Mum To Be Party pour cette douce parenthèse Bordelaise.



samedi 3 juin 2017

Madeleines aux pépites de chocolat

Le week-end ou pendant les vacances, j'adore faire de la pâtisserie avec mes Littles et leur offrir un goûter fait maison qu'elles ont, en plus, contribué à fabriquer.


Un de nos goûters de prédilection, ce sont les madeleines. 
Pour cette recette aux pépites de chocolat, nous avons sacrifié une poule (qu'il nous restait des chocolats de Paques). Elles l'ont dégommée à coups de cuillères en bois et c'était parfait.

Pour une trentaine de madeleines, il te faudra:

- 375 g de farine
- 175 g de sucre
-100 g d'huile
-125 g de lait
- 1 sachet de sucre vanillé 
- 1 sachet de levure chimique
- 3 œufs
- pépites de chocolat (facultatif)

Ensuite:

Tu préchauffes ton four à 150°C.

Dans un saladier, tu mélanges les œufs et le sucre en remuant bien jusqu'à ce que ça blanchisse.
Tu ajoutes le sucre vanillé et la levure.
Puis, tu verses la moitié de la farine, puis le lait et l'huile en alternance tout en remuant.
Tu incorpores enfin le reste de la farine et, une fois que le mélange est bien homogène, tu y rajoutes les pépites de chocolat.

Enfin, tu mets l'équivalent d'une demi cuillère à soupe dans chaque moule et tu enfournes à four chaud pendant 10-12 minutes en surveillant l'aspect doré des madeleines.



À déguster encore tiède ou à conserver dans une boîte hermétique pendant quelques jours. 

Bon appétit! 😋


mercredi 31 mai 2017

Joli mois de Mai 2017

Un mois intense et stimulant comme je les aime!
Des virées, des aventures, des premières fois, du bon temps.
Allez, on se retourne une dernière fois sur ce joli mois:

En Mai, Little 1 est partie en classe découverte  à Chamonix (non, je n'ai pas fait tout un foin sur les réseaux sociaux 😜). Elle est rentrée enchantée. Elle a su en profiter et s'enrichir de cette expérience! Et j'ai survécu.


En Mai, nous avons bougé:

- une virée en Auvergne pour fêter l'anniversaire d'un ami avec des gens fort sympathiques et chaleureux!

- un week-end génial  avec des filles au top à Toulouse. Il me tarde déjà de remettre ça!


Et puis, il y a eu aussi:

- une soirée de fête dans le village.

- le Presque Mari qui initie Littles 1&2 au jardinage.


- des moments gourmands. 😋



Photo by Lilie


Photos by Angélique  


- des moments relous. 🙄


- 10000 choses que je n'ai pas eu le temps de faire.

- 150 projets qui germent dans ma tête.

- une heureuse nouvelle qui vient clôturer ce mois.

Juin s'annonce au moins aussi intense dans sa première quinzaine. Allez zou, en route vers l'été!



samedi 27 mai 2017

Virée Toulousaine


Le weekend dernier, j'ai abandonné Littles et Presque Mari pour rejoindre mes copines , Lilie,  Angélique et Frau Pruno dans la Ville Rose.
Ce week-end, on l'avait prévu il y a déjà plusieurs mois et je l'attendais avec impatience.
Deux journées entières avec uniquement moi à prendre en charge! Des années que ça ne m'était pas arrivé au moins! (Quand je pars avec le Presque Mari ça ne compte pas dans la mesure où un homme n'est jamais vraiment autonome quand même 😉)

Le programme s'annonçait parfait: du soleil, des bavardages, des petits restos, des balades autour de la place du Capitole (en bavardant toujours), des rires et de la bonne humeur.
Et il le fut!

J'ai donc découvert et redécouvert les filles adorables qui se cachent derrière leurs blogs respectifs:

Angelique: une encyclopédie sur la puériculture, les bébés et les dernières tendance en matière de petite enfance. Elle est extrêmement calée sur la blogosphère parentale et manie le smartphone comme personne. Elle peut vous faire un exposé sur le dernier café-poussette Bordelais ou le dernier sac à langer à la mode tout en tentant de m'expliquer comment bloguer à partir d'un téléphone (et c'est pas gagné #blogueuseencarton). De plus, elle est enceinte de 7 mois mais elle est inépuisable. Nous avions du mal à la suivre!!! Elle nous a tombé! Incroyable. 

Lilie: la fille qui prend soin de tout le monde: celle qui n'oublie jamais de nous gâter à chaque rencontre, qui peut proposer un massage à une blogocopine coincée du dos, ramener les autres à bon port après avoir conduit toute la troupe à travers les rues de Toulouse. Celle que j'ai rencontré pour la première fois l'été dernier (avec Angélique) et avec qui je ne vois pas passer le trajet tellement on a de choses à se raconter de nos lifes et de nos kids. On se sent bien quand on est avec Lilie!

Frau Pruno: aussi drôle à l'oral qu'à l'écrit! Je suis assidûment son blog depuis le début et j'eclate de rire toutes les 3 lignes tellement c'est drôle et bien écrit. Dans la vraie vie c'est pareil, elle est désopilante mais pas seulement. Elle est à fond dans la relation, curieuse de tout et dégage une vraie présence. La fille incontournable de la blogo, c'est elle! C'était notre première rencontre et j'espère bien qu'on remettra ça très vite car ce fut un vrai plaisir! 

Ce petit week-end m'a fait un bien fou au moral. Il était parfait bien que nous soyons restées sobres et raisonnables (au grand désespoir de Miss Pruno mais on remettra ça 😉).
Il m'a permis en plus de ne pas tourner en rond tout le week-end à la maison sans ma Little 1 qui s'eclatait à Chamonix avec sa classe. Little 2 a passé le week-end chez Papy-Mamie et Little 3 est restée en tête à tête avec son père. Un moment de liberté que j'ai vraiment apprécié!

Nous avons le projet de remettre ça régulièrement dans différentes villes de France (ou d'ailleurs pourquoi pas) et d'aller ainsi à la rencontre de nos autres copines blogueuses. 

Un grand merci les filles pour ces bons moments et à très vite!


Retrouvez leurs impressions sur ce week-end:


jeudi 18 mai 2017

Le cas de la Classe Découverte

Jeune parent d'enfant de moins de 3 ans, sache qu'un jour viendra (vite), la maîtresse de celui-ci prononcera ces mots : "cette année, nous partons en Classe Découverte!". Ne te crois pas à l'abri en pensant que tu as le temps avant le collège et les premiers voyages scolaires! Non, si la maîtresse de ton enfant est une grande inconsciente très courageuse (et ils sont légion dans l'Éducation Nationale! Bisous Maman et les copines enseignantes 😙), attends toi à entendre ça dès le CP-CE1! Si elle est très sadique motivée, elle prévoira un petit séjour de 8 jours complets (8 jours!!!!😨) à 500 kilomètres de chez toi!

À peine auras-tu assimilé l'information (et déjà imaginé quelles dispenses ou excuses tu pourrais inventer pour éviter ça)  que ton gosse rentrera de l'ecole survolté en criant: "trop cooooool! On part en vacances (à la mer, à la montagne, dans une yourte,...) avec les copains et la maîtresse!"

Dès lors, tu te rendras compte que la maîtresse a un coup d'avance sur toi puisqu'elle leur a déjà vendu le truc façon tour opérateur: le programme du séjour a été dévoilé et tu proposes quoi, toi, en face d'escalade ou de pêche à marée basse ??

Tes derniers espoirs de rallier ton enfant à ta cause s'envoleront définitivement lorsque celle qui t'a ruiné le périnée 7 ans auparavant te lancera: "Allez! Fais pas ta mère nunuche! C'est MA vie". (Non mais WTF Darling!!!😳😳😳).

Bref, tu ravaleras ton envie de te mettre à couiner: "j'suis pas prêêête à la laisser partir!!! Laissez-moi encore un peu de temps, une bonne dizaine d'années devrait suffire!", t'auras tenté de te faire embaucher comme parent accompagnateur (mais recalée), aucunement soutenue par ton Presque Mari qui t'assènera:"Non mais tu vas pas lui faire ça quand même!!" et tu finiras par trouver du réconfort auprès d'autres mamans aussi névrosées que toi.

Au fur et à mesure que le départ approchera, tu checkeras la liste des choses à ne pas oublier, tu achèteras une valise aussi grande qu'elle, tu multiplieras les recommandations (oui, tu la gonfleras grave!), tu iras 10 fois par jour actualiser les prévisions météo sur la zone du séjour, tu sentiras un noeud à l'estomac se former et autant te le dire honnêtement: ne songe même pas à dormir la veille du départ, tu n'y arriveras pas.


Le matin du jour J, au départ du car, l'émotion sera à son comble. Un mélange bizarre, un cocktail indéfinissable d'excitation, de crainte et de fierté. La certitude malgré tout que ton enfant va découvrir, grandir et faire ses propres expériences, devenir un peu plus autonome et revenir enrichi de toute cette aventure!
(Enfin, laissez-moi vous dire que le Presque Mari ne faisait quand même pas trop le malin au moment de mettre la valise de sa Little dans la soute...).

Une nouvelle expérience pour elle et pour nous en tant que parents. J'ai l'impression de marquer une étape dans ma vie de maman en acceptant de la laisser partir loin de moi, en lui apprenant à prendre soin d'elle de façon autonome, en la confiant à d'autres pendant plusieurs jours.

À l'heure d'Internet, nous suivrons leurs aventures sur le blog de l'école quotidiennement mais nous n'avons pas le droit de lui téléphoner.

Du coup, j'ai décidé moi aussi de partir en "séjour découverte" ce weekend: histoire de me changer les idées, de développer mon autonomie (partir sans sac à langer ni biscuits secs dans mon sac à main) de papoter, d'enrichir ma culture (shopping?) de boire quelques bulles, de rigoler. Je file donc retrouver mes copines LilieAngélique et Frau Pruno à Toulouse! (J'ai redispaché Littles 2&3 et le Presque Mari pour le weekend).

Si vous voulez suivre nos aventures dans la Ville Rose, retrouvez nous sur Facebook et Instagram.

Bon, j'avoue, je scrollerai le blog de l'école quand même tout le weekend!

PS: Je garde une petite pensée pour la maîtresse qui gère 16 enfants quasiment 24/24. On lui paye un mojito au retour?






dimanche 30 avril 2017

C'était avril 2017 chez nous

Depuis quelques temps, le blog tourne un peu au ralenti.
J'ai peu de temps pour écrire et pour tout d'ailleurs.
Du coup, aucun billet ce mois-ci, je me suis concentrée sur mon nouveau boulot, ma nouvelle organisation, mes Littles et mon Presque Mari.
Mais patience, avec la perspective du départ en classe découverte de ma Little 1 au mois de mai, je sens l'inspiration revenir!

En attendant, voici les moments marquants de notre mois d'Avril:

- Le printemps qui revient avec de magnifiques journées ensoleillées.


- Un week-end entier consacré à traquer les œufs de Pâques dans le jardin et ceux des grands-parents.


- Du chocolat, du chocolat et encore du chocolat que nous transformons en cake selon cette recette.

- Ma Little 3 qui a fêté ses 18 mois. Elle rentre dans la catégorie "grand bébé" (yeees!). Elle affirme encore plus son foutu caractère (savoureux mélange hérité de ses deux parents), braille toujours la nuit quand les dents sortent (on en est aux molaires) et continue de grimper sur tout ce qu'elle trouve.


- Les vacances de Pâques qu'on a occupé en jouant chez les copines, avec les cousins, au centre de loisirs, en activités manuelles et sorties diverses. Nous n'avons pas eu le temps de faire tout ce qu'on voulait. Du coup, je milite pour obtenir des journées chômées supplémentaires (bon ok, il paraît que le mois de mai nous offre beaucoup de ponts cette année: ouiiiiiii!!!).




- Le premier tour des élections présidentielles qui a passionné ma Little 1 de 7 ans. J'en suis la première surprise, je n'imaginais pas une seule seconde que ça puisse l'intéresser. Du coup, nous avons pu essayer de réfléchir ensemble sur le monde et l'avenir qu'on souhaitait pour elle et ses soeurs. Et observer avec émotion son éveil à une conscience politique.

J'espère que chez vous aussi, ce mois d'avril était chouette. À bientôt!

Lise